"Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours." Xavier Tartacover

Les dernières actualités du Cercle Potemkine, club d'échecs de Levallois.

Le 08/10/2019 à 23:41

Auteur : Hugo

Ecrire/lire Commentaires(0)

Coupe de France

Défaite 3-0 en coupe de France

L'équipe de Potemkine s'est inclinée dimanche 3-0  au premier tour de la coupe de France, contre  l'équipe parisienne de Nomad-Echecs, un club réputé pour sa formation.
Nomad avait envoyé 4 jeunes aux dents longues et aux neurones survitaminés, avec un net avantage à l'élo aux 2 premiers échiquiers, et une opposition équilibrée aux 2 derniers.

Aurélien n'était pas dans un jour faste, il joua pourtant sa Caro kahn fétiche et sembla obtenir une position équilibrée, mais il ne vit pas une attaque sur sa tour ( je regardais au même moment la partie, et je dois avouer que moi non plus), et malgré 3 pions pour la tour, sa partie devint injouable et il dut rapidement s'incliner.
Jean-Philippe joua une anglaise assez positionnelle, se battit vainement pour le contrôle du centre et se résolut rapidement (peut-être un peu trop)  au partage des points.
Karim devait absolument gagner pour que nous conservions des chances de qualification. Dans une est indienne qui avait évolué vers un gambit Benko retardé, il avait un pion d'avance, sans réelle compensation pour son adversaire, mais il perdit une qualité contre un pion, et dans une finale cavalier et 5 pions, dont 2 passés à l'aile dame contre Tour et 3 pions, il tenta le tout pour le tout en sacrifiant son cavalier pour pousser ses pions passés, mais son adversaire évita les pièges et annihila l'attaque adverse, 0-1.

Laurent joua une très belle partie, donnant dès l'ouverture (une nimzo-indienne)  un pion pour l'initiative, avec des menaces sur le roi adverse exposé au centre. Il hésita à sacrifier son cavalier et préféra regagner un pion, mais laissant ainsi sa jeune adversaire consolider sa position en roquant. Laurent ne se résigna pas, parvenant de nouveau à complexifier la position et à se créer de réelles chances de gain, mais son adversaire se défendit bec et ongles, et Laurent, en zeitnot, ne parvint pas à trouver la faille et finit même par perdre au temps, une issue réellement frustrante au regard de la partie.

Bilan :  3-0, un résultat qui n'est ni infamant ni illogique, mais qui laisse toutefois des regrets

Il faudra attendre la prochaine saison pour atteindre le 2e tour.


Coupe de France c'est déjà terminé.

Nous avons joué hier à domicile le premier tour de la Coupe de France. Le tirage au sort est plus ou moins clément selon les années, cette saison nous n'avons pas eu de chance. L'équipe adverse, le Cavalier de Neuilly, a sorti l'artillerie lourde pour s'assurer la qualification, en faisant jouer le GMI Todor Todorov (2460). J'ai tenté ma chance, j'ai même osé une attaque sur le roque du grand-maître, mais je ne vous cache pas que j'ai vite été remis à ma place. Thomas au 3e échiquier s'est montré très combatif face à un 2100, mais a malheureusement craqué dans le zeitnot. Ses efforts pour arracher la nulle ont malheureusement été vains. Jean-Philippe, qui jouait sa première partie avec nous, semblait bien s'en sortir avant d'oublier la sécurité de son roi. Bruno sauve l'honneur avec une nulle face à 1900, se sortant bien d'une position délicate. 

Les résultats


3e tour Coupe de France

Pas de miracle en coupe de France contre la très forte équipe de Rueil, qui alignait 4 joueurs entre 2000 et 2100. L’équipe composée de Mathias, Pierre, Bruno et moi a sèchement pris 4-0 en légèrement plus de 2 heures de jeu (+1 pour Pierre qui a fait durer le plaisir):

  • Je me retrouve en sortie d'ouverture avec très peu d'espace et l'incapacité de sortir mon fou de cases blanches. Alors que je commençais à vraiment avoir du mal à trouver des coups, une tactique qui permet à mon adversaire de gagner pion puis une qualité met fin à la partie.
  • L'adversaire de Bruno gagne un pion central en milieu de partie, puis déroule une attaque qui aboutit sur un mat forcé
  • Pierre laisse un dangereux pion d passé s’avancer. Une combinaison à l’aide de ce pion permet à son adversaire de gagner une pièce, puis la partie 50 coups plus tard en finale tour et cavalier contre tour.
  • Mathias laisse son roi au centre dans une Sicilienne, ce qui, même avec les dames échangées, conduit à une très forte attaque de son adversaire qui se conclut par un mat.

Articles plus anciens

2e Tour Coupe de France Levallois - Puteaux

Après avoir passé le premier tour facilement (l'équipe adverse ne s'étant même pas présentée), nous recevons les sympathiques joueurs du club voisin de Puteaux pour le second tour de la Coupe de France. Sur la feuille de match nos adversaires cumulent 700 points elos de plus que nous, autant vous dire que nous ne partons pas favoris. Je suis accompagné pour ce match de Bruno, Georges et de notre nouvelle recrue, Mathias, qui pour son premier match par équipe n'a pas la tâche facile, jouant avec les noirs contre 1800. 

Le match commence mal, je passe à côté de mon début de partie et je me retrouve rapidement avec un pion de moins et une position désagréable. Cependant Bruno et Georges jouent solides avec les blancs, et Mathias fait bonne figure face à un adversaire qui a dû être un peu surpris de son niveau de jeu. 

Alors que je suis en pleine déprime, mon adversaire gaffe et me permet de revenir dans la partie :

Les blancs viennent de jouer c2-c4

Diag2

Sur ce seul coup la situation du match bascule. Bruno est le premier à terminer. Loin des parties sauvages dont il a l'habitude, Bruno semble avoir jouer une partie tranquille, du moins de ce que j'ai pu en juger. Georges accepte ensuite la proposition de nulle de son adversaire. Comme Bruno, Georges a joué solidement avec les blancs et n'a pas semblé inquiété. 

En Coupe de France, en cas de match nul le résultat du premier échiquier joue le rôle de premier départage. En commettant une erreur cette fois décisive, mon adversaire nous donne la chance d'aller au 3e tour de la Coupe de France.

Les noirs jouent et gagnent.

Diag3

Mathias a finalement rendu les armes après un long combat, un peu trop long pour lui qui n'a pas l'habitude de passer tout un après-midi sur une même partie d'échecs. Score 1-1, la victoire au premier échiquier nous qualifie contre toute attente. 

Rendez-vous le 10 décembre pour le 3e tour. 

 

 


Le 21/10/2016 à 00:31

Auteur : Hugo

Ecrire/lire Commentaires(2)

Coupe de France

Première victoire contre un 2000

Nous recevions dimanche en coupe de France l'équipe d'Enghien, qui nous était largement supérieure en classement. J'affrontais pour ma part un joueur classé 2058, soit 296 points mieux que moi, une paille.

Premier accroc, au 3e échiquier, je pensais avoir les Noirs, je m'étais préparé toute la semaine pendant mes trajets quotidiens en métro, et on m'annonce que j'ai les Blancs; en raison d'une ordre particulier en coupe de France Noirs - Blancs - Blancs - Noirs...;-(

J'étais un peu contrarié, mais j'ai quand même eu le temps de "réviser" en 5 mn l'est-indienne, brillante intuition, puisque c'est ce que mon adversaire me joue..

Nous récitons les premiers coups

1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 Fg7 4.e4 d6 5.Cf3 O-O 6.Fe2 e5 7.O-O Cc6 8.d5 Ce7 9.Ce1 Cd7

Capture d’écran 2016-10-20 à 23.34.47

et là, je joue trop vite 10 Cd3 qui apparemment se joue, mais qui me semble moins bon que 10 Fe3, parce qu'après 10...f5, le fou ne peut plus venir en e3 puis en f2 si le pion noir continue sa percée sur la colonne f, et profiter de cette belle case qui vise c5 et contrôle g3

10.Cd3 f5 11.f3 f4 qui interdit donc Fe3...

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai vaguement cru comprendre que dans cette ouverture les blancs attaquent sur l'aile dame en espérant que leur roque ne sera pas avant détruit par l'attaque noire...

Donc je lance mon infanterie à l'attaque...12 b4 a5 et 13 Fa3 !?, un coup bizarre mais à mes yeux logique pour activer mon fou et contrôler c5

 

Capture d’écran 2016-10-20 à 23.56.15

 

 

 

13...axb4 14 Fxb4 b6 15 a4 (autant continuer...) ...g5?! (peut-être prématuré, Cc5, conseille Hiarcs)

 

 

 

 

 

 

16 a5 Cg6 (bof)

17 Cb5 Tf7 (bof bof, les Blancs sont déjà mieux)

18 axb6 Txa1 (là, c'est franchement une bourde)

Capture d’écran 2016-10-21 à 00.04.23

 

je vous laisse trouver le gain...

je l'ai trouvé , mais sous l'effet du stress j'ai eu  un accès de tachycardie qui m'a obligé à aller me passer de l'eau sur le visage...

 

 

 

 

 

 

 

19 bxc7 ! Dxc7

20 Cxc7 Txd1

21 Txd1 Cc5 les blancs sont gagnants

j'ai pris le temps nécessaire pour ne pas gâcher cette position en or

 

Capture d’écran 2016-10-21 à 00.11.27

 

 

22 Cb5 Ff8

23 Cxd6 ! Fxd6

 

 

 

 

 

 

 

24 Fxc5 Fxc5

25 Cxc5 Tc7

26 Cb3 Fa6

Capture d’écran 2016-10-21 à 00.16.54

27 Tc1 (il y avait beaucoup mieux, n'est-ce pas ?) Cf8

la suite est simple

28 Rf2 Rf7

29 c5 Fxe2

30 Rxe2 Re8

31 c6 Re7

32 Ca5 Cg6

33 Cb7  et 1-0

 

Je me rends compte que mon adversaire n'a probablement pas joué à son niveau, mais je ne vais pas faire la fine bouche... 

 


Critérium et Coupe de France

Premières défaites de la saison ce dimanche. En coupe de France nous nous inclinons 2-1 contre Maisons Laffitte. Défaite de nos deux premiers échiquiers, Boualem et moi-même. Christian annule au 3ème après une longue partie où il a peut-être raté un gain, et Georges gagne relativement facilement au 4ème. 

Pour le Critérium je laisse la parole à Jean-Luc :

"Ce dimanche premier tour du criterium tour . Levallois est opposé à Sceaux et l'on se doit de souligner que la lutte fut terrible Guy a commemoré à sa façon les cents ans de la première guerre par une bataille de tranchées de 6 H ....Bataille qu'il aurait dû gagner haut la main s'il n'y avait le temps, 10 courtes minutes KO pour terminer une partie où demeurent en lisse 13 pions 4 tours et de sournoises menaces de part et d'autres c'est trop peu ... une bourde pour finir et il ne reste plus rien sur l'echiquier Bruno a annulé une partie échevellée tour cavalier 4 pions contre 2 tours 1 pion pour Bruno. Hugo a perdu sur une "faute de main" un coup trop vite joué semble t'il ( tout commentaire sera le bienvenu Hugo ) Pour ma part , j'ai gagné une partie facile contre le capitaine adverse.... mince consolation"

 


1er Tour Coupe de France Saint-Quentin en Yvelines vs Levallois-Potemkine

13h ce dimanche, je suis devant le club à attendre mes compagnonsd'aventure pour ce premier tour de Coupe de France. Sur le bord de la chausséepour profiter des rayons du soleil, absorbé par la consultation de montéléphone, je manque de peu de me faire écraser par un chauffard que je n'aipas vu venir. Il s'agit de Georges, tout sourire de m'avoir fait peur. Al'heure et d'humeur joviale, Georges a l'air en grande forme. Nous sommesrejoints peu après par Daniel et Benoît. L'équipe de choc s'entasse dans lepot de yaourt de Georges et nous voilà parti pour le Sud-Ouest de l'Ile deFrance. Le trajet qui dure une quarantaine de minutes laisse le temps dediscuter de tout et de rien, comme du niveau présumé des joueurs d'en face, desvariantes préparées par Daniel, ou encore de la généalogie des Rois de France.Après quelques kilomètres d'autoroute et une petite ballade dans les méandresforestiers de l'agglomération de Saint-Quentin, nous voilà arrivés.

 

Nous sommes accueillis par le sympathique arbitre de la rencontre,qui nous explique que nous nous trouvons dans une crèche. En effet les jeux etles livres qui traînent sur les étagères laissent planer peu de doute sur lesujet. La salle sert aussi de club d'échecs comme l'échiquier mural et quelquesphotos sur les murs l'indiquent. Nous attendons quelques minutes, et les joueursde l'équipe adverse arrivent. Les feuilles de matchs s’échangent et nouscomprenons vite que la partie ne va pas être facile. Au premier échiquierBenoît s’installe face à un Maître Fide à plus de 2300. Daniel table 2 jouecontre un 2100, et Georges table 4 face à 1900. Je suis le seul à avoir unléger avantage au élo, jouant contre un 1800 table 3. Et pourtant je suis lepremier à me trouver en difficulté. Je « gambite » bien involontairementun pion et me retrouve dans une position où mon avantage de développement necompense pas clairement la perte du pion. A côté de moi Daniel se plonge dansune longue réflexion à chacun de ses coups et semble malheureux del’ouverture jouée par son adversaire. Benoît avec les blancs s’est rapidementlancé à l’assaut du roque de son adversaire, visiblement peu impressionnémalgré le niveau de son adversaire. Georges quant à lui semble comme un poissondans l’eau face à la slave de son adversaire. Les minutes passent et je réussià reprendre un peu le contrôle de ma partie. Mon adversaire compte toujours unpion de plus, mais a du mal à coordonner ses pièces. Daniel a une positionsolide, mais est de plus en plus mal à la pendule. Georges est dans un bon jouret semble maîtriser complètement son sujet. Son adversaire acculé en défensen’a plus qu’à espérer la bourde de Georges. Je me lève pour voir comment ça sepasse pour Benoît et là stupeur! Benoît sacrifie sa Dame contre un Fou !! Jecherche à comprendre, mais sur le moment j’avoue ne rien voir de concret pourBenoit. Le joueur de Saint Quentin semblant cependant soucieux, je me dis qu’ildoit y avoir quelque chose et retourne me concentrer sur ma position.

 

Quelquetemps plus tard je reviens voir la position de Benoît et comprends un peu mieuxla raison du sacrifice. Benoît peut récupérer encore du matériel, il s’est crééun dangereux pion passé, les pièces adverses son mal coordonnées et le roi estexposé. Il est alors très difficile de juger la position. Le temps du zeitnontarrive sur les quatre échiquiers et la tension monte. Le premier à craquer estl’adversaire de Georges, et nous remportons le premier point du match. De moncôté j’ai fini par récupérer le pion perdu dans une position favorable grâce àune meilleure structure de pion. Le vent semble tourner en notre faveur.Malheureusement cela ne dure pas longtemps. Daniel se retrouve en très sérieuxzeinot et gaffe face à la pression de son adversaire. Saint Quentin égalise. Jegagne peu de temps après et nous reprenons l’avantage. Il suffisait alors d’unenulle au premier échiquier et la qualification était acquise. Mais un petitcoup d’œil à la position de Benoît douche mes espoirs. La formidable attaquequ’il a menée semble avoir perdu de son souffle. La dame adverse a repris lecontrôle de l’échiquier et le déficit matériel devient problématique. Benoîtfinit par abandonner, laissant Saint Quentin revenir à 2-2. La règle en Coupede France veut qu’en cas d’égalité l’équipe ayant gagné sur le premieréchiquier se qualifie. Nous sommes donc éliminés dès le premier tour, mais nousrepartons la tête haute.  

 

 


Levallois-Potemkine Petit Poucet de la Coupe de France

"Le Petit Poucet" désigne dans le langage sportif l'équipe évoluant dans la division la plus basse dans les derniers qualifiés d'une coupe. C'est le cas de Potemkine, l'un des trois derniers clubs de Nationale 3 avec Saint-Etienne et l'Echiquier Toulousain, encore en course en coupe de France. Moins bien classé actuellement que ces 2 clubs, nous pouvons revendiquer le titre de "Petit Poucet". 

Le 1er avril, en 16ème de finale, nous affronterons une équipe du top 12, Châlons en Champagne. Ce sera David contre Goliath (ou plutôt le Petit Poucet contre l'ogre), mais nul doute que nos joueurs donneront tout pour réaliser l'exploit.

 

Le petit poucet


Liste des équipes (saison 2011-2012)

Si vous souhaitez jouer en compétition par équipe (licence A obligatoire), n'hésitez pas à contacter les capitaines des équipes alignées par le club :


Liste des équipes (saison 2011-2012)

Coupe de France / Nationale 5 jeunes Beau dimanche pour Potemkine

2 victoires pour les deux équipes engagées aujourd'hui.

Pour le premier tour de la Coupe de France, nous nous déplacions à Villennes-sur-Seine pour affronter un club composé de seulement 12 licenciés, mais avec suffisament de forts joueurs pour nous faire douter de la victoire. Nous démarrons bien la rencontre, avec notamment Georges qui se retrouve rapidement gagnant. Je prends aussi l'avantage et on semble se diriger vers une victoire facile, jusqu'à que les choses se gâtent un peu. Christophe, qui avait jusque là une partie sans problème, gaffe et se retrouve complètement perdant, tandis que Daniel, le capitaine, est en sérieux zeitnot (nous jouions sans incrément). Notre nouveau capitaine, installé au premier échiquier a une grosse responsabilité. En effet, en cas d'égalité entre les deux équipes l'équipe qui a gagné sur l'échiquier le plus haut se qualifie. Daniel réussit finalement à sortir vivant du zeitnot puis trouve juste après une répétition de coups qui assure la nulle et donc le gain du match grâce aux victoires de Georges et de moi-même.

Résultats détaillés à venir ici

En N5 jeunes, nos jeunes talents remportent leur premier match de la saison 9-3 à domicile contre Neuilly-sur-Seine. Bravo à Tristan, Emily, Astrid, Georges, Alexandre et Alexis pour cette première victoire!

Résultats détaillés à venir ici

Coupe de France / Nationale 5 jeunes : Beau dimanche pour Potemkine


Stats individuelles des matchs par équipe

La saison arrivant (presque, il reste les matchs de poule basse du Top Jeunes) à son terme, il est l'heure de faire les comptes pour les différents compétiteurs du club dans les matchs par équipe.

Vous trouverez ci-dessous le détail par compétition avec le score de chacun et entre parenthèses la moyenne ELO des adversaires :

Nationale 3
BORISOV Yuri3/6 (2199)
EL FARIHI Mohsine2/4 (2120)
QUENEHEN Marc1,5/2 (2118)
VERGARA Daniel4,5/9 (2063)
ANGELI David1/4 (2159)
BOULOUDENE Boualem0,5/3 (2051)
PLUYAUD Benoit0,5/3 (2009)
TASSETTI Matthieu1,5/5 (2018)
FONTAINE Olivier1/8 (1972)
ECALLE Aurelien3/7 (1936)
HIRSCHMANN Georges4,5/8 (1899)
HERAL Christophe1,5/3 (1870)
LUTARD Florian0/1 (1756)
BALDI Valentine5,5/9 (1631)
Coupe de France
BORISOV Yuri1/1 (1870)
QUENEHEN Marc0/1 (2172)
VERGARA Daniel0,5/2 (2070)
HIRSCHMANN Georges1/1 (1665)
TOUATI Bruno1/2 (1777)
ECALLE Aurelien1/1 (1499)
Nationale 5
QUENEHEN Marc1/1 (1820)
TOUATI Bruno3/5 (1730)
HERAL Christophe1/1 (1630)
FIGIEL Alexis0,5/1 (1834)
LUTARD Florian3,5/4 (1579)
CHARPENTIER Jean-Luc2,5/4 (1565)
LUTARD Theo2,5/3 (1486)
GUILLOT Herve2,5/4 (1547)
EA Thibault3/3 (1393)
TUBIANA Georges2/5 (1496)
MAZOYER Paul1/1 (1420)
BIENAISE Guy5/5 (1420)
MARSAC Hugo2/2 (1385)
EA Stephane1/2 (1355)
Départementale 2
VERGARA Daniel1/3 (2116)
ECALLE Aurelien1,5/3 (1787)
HIRSCHMANN Georges1,5/4 (1823)
HERAL Christophe2/2 (1642)
CHARPENTIER Jean-Luc0,5/1 (1899)
BIENAISE Guy1/2 (1670)
ANGELI David0/1 (2064)
TOUATI Bruno0/1 (1856)
GUILLOT Herve0/2 (1667)
Départementale 3
QUENEHEN Marc0,5/1 (1820)
FONTAINE Olivier1,5/2 (1810)
TOUATI Bruno1/1 (1837)
ECALLE Aurelien0/2 (1859)
HIRSCHMANN Georges1/1 (1820)
LUTARD Florian0,5/1 (1714)
CHARPENTIER Jean-Luc2/4 (1716)
LUTARD Theo1/1 (1499)
POIRSON Alain2/3 (1494)
GUILLOT Herve2,5/4 (1507)
MAZOYER Paul0,5/2 (1355)
BIENAISE Guy1/2 (1300)
Top Jeunes
FIGIEL Alexis1/7 (2014)
SOK Michael1,5/6 (1973)
BREBAN Victor0/1 (1936)
LUTARD Florian1,5/6 (1877)
BALDI Valentine2,5/6 (1683)
PISSOT Gregoire0/2 (1898)
LUTARD Theo2,5/7 (1642)
COMMERCON Joachim3/7 (1548)
EA Thibault10/14 (1428)
ALARY Antoine4,5/14 (1428)
Nationale 5 Jeunes
ROBINET-DUFFO Richard0/2 (1124)
HELOU Nassim1,5/3 (1256)
REYNAERT Sacha3/5 (1233)
RENONDIN Tristan2/3 (1259)
LORPHELIN Arthur0/1 (1009)
DARCET Timothee0,5/1 (1099)
RENONDIN Alexis4/5 (1139)
BOURROUX Pierre1/2 (1080)
TOURE Anna0/2 (1084)
RENONDIN Astrid1/2 (1009)
RENONDIN Henri1/4 (1046)
BOURROUX Martin0/2 (1080)
AYOUB Georges2/3 (1039)
AYOUB Alexandre0,5/3 (1039)

Pour finir, pour les joueurs ayant effectué au moins 5 matchs toutes compétitions confondues, un petit calcul de la performance ELO FFE :

JoueurScoreNombreMoyennePerf FFE
BORISOV Yuri4721532273
QUENEHEN Marc3520102082
VERGARA Daniel61420762026
ANGELI David1521411901
TASSETTI Matthieu1,5520181869
FONTAINE Olivier2,51019401747
TOUATI Bruno5917671810
ECALLE Aurelien5,51318561799
HIRSCHMANN Georges81418551905
HERAL Christophe4,5617541947
FIGIEL Alexis1,5819921741
SOK Michael1,5619731780
LUTARD Florian5,51217541725
CHARPENTIER Jean-Luc5916701713
BALDI Valentine81516521673
LUTARD Theo61115871623
COMMERCON Joachim3715481498
GUILLOT Herve51015551555
EA Thibault131714221624
TUBIANA Georges2514961424
BIENAISE Guy7914491669
ALARY Antoine4,51414281295
REYNAERT Sacha3512331305
RENONDIN Alexis4511391379

A noter que pour les jeunes, la performance n'est pas très significative étant donné le fort nombre de joueurs non classés parmi les adversaires.

PS : N'hésitez pas à signaler tout erreur !


Les champions du week-end

Les qualifications départementales pour le championnat de France jeunes ont pris place ce week-end à Puteaux. Ce tournoi qualificatif concernait les catégories pupilles (nés en 99/2000), Benjamins(nés en 98/97) et Minimes(nés en 95/96). Ce fut l'occasion pour les jeunes de Potemkine de briller, plusieurs d'entre eux repartant avec un titre de champion des hauts-de-seine !

Les championnes et champions par catégorie :

PUPILLES
Joachim Commercon (Potemkine)  Champion
Théo Lutard (Potemkine)  Vice Champion
Lauren Moreau (Bois-Colombes)  Championne
Rasmie Hadji (Clichy)  Vice Championne

BENJAMINS
Eliott Leinenweber (Puteaux)  Champion
Amaury Triboulin (Bois-Colombes)  Vice Champion
Valentine Baldi (potemkine)  Championne
Maurene Rondeau  (Bois-Colombes)  Vice Championne

MINIMES
Alexis Figiel (Potemkine)  Champion

Mehdi Ben-Abed (Clichy)  Vice Champion
Eloise Dulac (Bois-Colombes) Championne
Piruntha Nadarajah  (Clichy) Vice Championne

Félicitations à nos champions !

Tous les résultats ici. Photos et récits de Frédéric Lutard ici

 

Autres résultats du week-end :

La victoire du club au premier tour de la coupe de France et la victoire de la départementale 3. En revanche notre équipe de départementale 2 a été battue.

Résultat en attente :

Participation de Jean-Luc Charpentier à un tournoi du chess 15, dont on ne connaît pas encore les résultats définitifs. A suivre sur le site du chess 15


Liste des équipes (saison 2010-2011)

Si vous souhaitez jouer en compétition par équipe (licence A obligatoire), n'hésitez pas à contacter les capitaines des équipes alignées par le club :


Liste des équipes (saison 2010-2011)