"Les pions sont l'âme des échecs." Philidor

Le 11/05/2011 à 00:44

Auteur : Christophe HERAL

Kasparov - Kramnik (Wijk aan Zee 2001)

Le numéro 1 mondial de l'époque a loupé l'occasion de prendre un léger avantage contre son outsider.

Quel coup blanc à première vue horrible positionnellement tient-il finalement très bien la route grâce à une menace tactique ?

Kasparov-Kramnik

 


Commentaires

Ajouter un commentaire


pascal G le 15/05/2011 à 22:40

je pense à l'idee de g4 avec l'idee sur la prise en passant de jouer Cg3 attaquant la tour et menacant TXd4 et Cf5 fourchette... mais je peux me tromper

MatthieuT le 11/05/2011 à 13:31

g4 alors

Aurel le 11/05/2011 à 12:18

presque:-)

MatthieuT le 11/05/2011 à 10:14

g3? Je ne vois pas trop d'autres menaces tactiques...

Aurel le 11/05/2011 à 09:08

Trouvé en quelques secondes à cause de la façon dont tu as posé la question. C'est sûr qu'en partie, j'aurai peut-être écarté ce coup sans aller plus loin.C'est toujours rassurant de voir que même Kasparov peut louper ce genre de coup.