"On peut tirer plus d'utilité d'une partie perdue que de 100 parties gagnées." Capablanca

Le 26/01/2014 à 09:58

Auteur : Hugo

Victoire 2,5 à 1,5 contre Issy en D2

Nous accueillions samedi 25 Janvier l'équipe d'Issy en D2 ; une rencontre équilibrée sur le papier : en terme d'Elo, nous avions l'avantage au 1er échiquier (environ 100 points pour Aurélien) ; Georges voulait jouer avec les blancs et m'avait donc laissé les noirs au 2e échiquier, mais nos adversaires avaient le même elo (1746), proche des nôtres ; enfin, Hervé faisait face à un adversaire sensiblement mieux classé (200 points).

Georges a terminé en premier ; son adversaire s'est pris pour Anderssen et a sacrifié une pièce au bout de 5 coups pour tenter de capturer la dame de Georges ; Georges a réfuté le sacrifice mais s'est ensuite trompé et après plusieurs échanges, la position s'est équilibrée, et son adversaire a proposé la nulle ; Mais le roi de Georges était mieux placé, ce qui l'a amené à continuer la partie ; bien lui en a pris : il a dominé son adversaire avec une technique de finale irréprochable, bravo Georges !

Hervé a eu le tort de ne pas réagir alors qu'il était dominé statiquement, et son adversaire a tranquillement converti l'avantage en point entier.

Pour ma part, j'ai profité d'imprécisions de mon adversaire pour prendre un avantage et attaquer le roque adverse ; j'ai gagné une pièce contre 2 pions, et j'ai fini par gagner, non sans mal, une finale tour fou et 2 pions contre tour et 4 pions, après avoir refusé une proposition de nulle

Aurélien a pris un net avantage en milieu de jeu et est arrivé en finale avec un pion de plus et la paire de fous, a refusé une proposition de nulle, mais son adversaire s'est bien défendu et a même renversé la situation ; cependant son avantage cavalier et 2 pions contre fou et 1 pion était insuffisant pour gagner, et la partie s'est conclue en nulle, non sans que son adversaire ait tenté de tester les connaissances théoriques d'Aurélien sur l'opposition, au grand dam de notre président qui piaffait d'impatience pour rejoindre sa soirée (il était presque 20h ; 120 coups et presque 5h30 de jeu !)


Commentaires

Ajouter un commentaire