"Les pions sont l'âme des échecs." Philidor

Le 21/03/2018 à 22:41

Auteur : Hugo

N3 une victoire en point d'orgue pour conclure une saison difficile...

Nous avons joué ce we une double ronde finale de N3, pour des raisons qui m'échappent, la saison de N3 se déroule sur 6 mois.

Nous jouions Samedi contre Issy, avec 2 forfaits et un handicap d'élo compris entre 100 et ... 660 points...

Aurélien et Karim ont réussi la performance d'annuler, pour les autres, l'obstacle était trop haut, 0-6 donc.

 

La tâche était plus accessible le dimanche, où nous nous déplacions chez nos voisins Neuilléens, derniers du groupe, mais qui souhaitaient sans doute ardemment nous vaincre pour ne pas terminer l'année Fanny.

A la pesée, Karim, Aurélien, Thomas et Bruno aux 4 premiers échiquiers faisaient face à des adversaires sensiblement mieux classés, c'était l'inverse pour Pierre et Mathieu au 7 et au 8. Les autres rencontres (Georges et moi) étaient plus équilibrées (-40 et - 70 points)

Karim, manifestement pas dans le coup, fut vaincu rapidement par le joueur le mieux classé de notre groupe, sans avoir pu défendre ses chances. Après 1 h de jeu, nous étions donc menés 1-0, avec des positions équilibrées sur les 7 tables.

Puis Bruno céda à son tour ; avec un gros déficit de temps, sa position était devenue trop difficile à tenir.

La tendance s'inversa ensuite avec 2 jolies victoires de Pierre et Mathieu. 2-2 donc

Le score passa à 2-3 en raison d'une défaite de Thomas, après un beau combat.

Mais Georges rétablit l'équilibre grâce à un coup brillant auquel il vous sera difficile d'échapper si vous croisez Georges dans les 5 années à venir....;-)

Pour ma part, j'ai joué (avec les noirs) en contradiction avec tous les principes recommandés, passivement, lentement, me recroquevillant en défense, ratant plusieurs occasions de trouver du contre-jeu, pour finir par donner une qualité en zeitnot. Je récupérai ensuite un pion adverse, qui avait pourtant l'avantage de protéger mon roque, et mon adversaire bienveillant rata le coup de grâce et me proposa nulle dans une position jugée +2 pour les blancs par mon logiciel mais compliquée à gagner. Une partie très instructive pour apprendre de ses erreurs.

Il restait donc Aurélien, une nulle nous suffisait à conserver la 8e place, seul enjeu de la ronde, mais notre Président mit un point d'honneur à marquer le point entier, pour nous permettre de gagner notre 2e match de la saison, 4-3.

Il nous reste l'espoir d'être repêchés, si une équipe promue en N3 décline cet honneur et nous laisse sa place. C'est possible, mais loin d'être probable, nous occupons en effet l'avant dernière place (sur 18) des 8e des groupes de N3...

 


Commentaires

Ajouter un commentaire