"Seul un grand joueur sait à quel point il joue faiblement." Xavier Tartacover

Le 16/05/2016 à 10:29

Auteur : Admin

Échecs en phase finale des Critériums

En critérium Dame nous recevions à domicile la surprenante équipe de Verrières le Buisson. Sur le papier nous avions de bonnes chances de gain, mais sur l'échiquier nous ne fûmes pas à la hauteur face à des adversaires motivés. Pourtant le premier point a été marqué par le capitaine, Bruno, toujours le premier à terminer. Le seul d'entre nous à avoir joué une partie correcte. Au 2ème échiquier, Christian s'est assez vite retrouvé en mauvaise posture. Une qualité en moins avec les blancs à peine sorti de l'ouverture, j'ai rarement vu Christian si rapidement malmené. Sa défaite a suivi la victoire de Bruno, et nous nous sommes retrouvés à 1-1.

L'espoir d'une victoire de Georges nous a, un moment, remonter le moral. Puis il y'a eu un mat en 1 raté, qui a fait bondir notre capitaine, et dont vous entendrez probablement parler encore dans 10 ans. Nulle de Georges finalement, et les maigres espoirs de l'équipe reposait sur un Président très peu inspiré table 1.

Mon adversaire me surprend avec un coup rare dans l'ouverture. Par volonté de "punir" rapidement ce coup que je juge douteux, je fais n'importe quoi. Je me retrouve avec une "poubelle" en milieu de partie. Je me défend, cependant, et mon adversaire ne parvient pas à profiter de son avantage. Nous atteignons finalement une position totalement égale et à première vue sans réel espoir de progresser. Nous répétons une première fois les coups et il aurait été raisonnable à ce moment là que je prenne la nulle. Mais seule une victoire pouvait nous qualifier, car en cas de match nul la victoire au second échiquier de nos adversaires faisait la différence. C'est donc à cause de Christian et de Georges que je me lance dans un échange de tours qui mène vers une finale de Cavaliers, mauvaise pour moi, mais où je me dis que l'arnaque est possible. Mais mon adversaire joue précis et remporte une victoire méritée. 

Récit du match de Critérium Fous par Jean-Luc :

"chers amis
 
Bien que nous terminions l'épreuve à égalité complète avec nos adversaires ( 1 victoire 1 défaite 2 nulles ) nous ne participerons pas aux demi- finales  !!!
Nous sommes éliminés par un point du règlement qui stipule qu' en cas d'égalité entre 2 équipes ne seront pris en compte que les résultats obtenus au 1°  échiquier !! 
Voilà une brillante saison qui se termine on ne peut plus mal !
Pourtant , le match se déroulant , rien ne laissait deviner un tel épilogue .
Paul au 1° échiquier fait parler la poudre très tôt dans la partie - une italienne . Avec les blancs il force son adversaire à trouver les meilleurs coups jusqu'au milieu de partie , puis la partie avançant , il dispose d'un lourd pion passé soutenu par une tour sur la colonne A . Il n'y a plus qu'à pousser .....Mais son adversaire revient dans la partie suite à quelques imprécisions de notre ami . Le pion est effacé . Mais rien n'est perdu à l'entrée en finale , et Paul tient au moins la nulle dans une finale de tours et pions .....et puis .....et puis .....la faute ! Un coup de tour nonchalant et tout est perdu .
Matthieu devient de plus en plus redoutable le temps passant . Il monte en peu de coups une fort belle attaque sur le roque adverse . Je vois son adversaire changer de couleur , un coup d'œil à l'échiquier et je comprends vite pourquoi . Matthieu n'a qu'un sacrifice de routine à placer et le gain est assuré .   Matthieu réfléchit , réfléchit , réfléchit et .....se replie sagement .....la partie change de profil et notre ami devra se battre longuement avant d'obtenir la nulle .....
Hervé a démontré que la confiance qui l'anime n'était pas vaine . Il a joué une partie claire et bien construite , pour parvenir à une finale subtile , où son roi plus actif a fait la différence . Bravo Hervé et merci d'avoir sauvé l'honneur de Potemkine ! 
Quant à moi , j'ai fait une nulle qui ne mérite pas de commentaire particulier . J'aurai sans doute dû me battre avec plus de véhémence ....."

 Mise à jour du 18/05/2016

Un informateur anonyme nous a transmis la position de Georges. Nous nous excusons auprès de Georges, car il ne s'agissait pas d'un mat en 1, mais d'un subtil mat en 2.

Les blancs jouent et matent en 2

Georges


Commentaires

Ajouter un commentaire


joli le 06/06/2016 à 18:04

facile même moi j'ai trouvé, c'est dire

Aurélien le 16/05/2016 à 16:27

Pour la position de Georges faudra lui demander :-)En ce qui concerne le coup "douteux", je le jugeais douteux au moment de la partie, mais en fait il est tout fait jouable. J'ai réagi comme Georges lorsqu'il fait face à un coup qui sort des grandes lignes. J'ai cru que j'avais forcément un avantage quelque part, alors que pas du tout.Pour être précis : 1.e4c6 2.d4d5 3.exd5cxd5 4.c4Cf6 5.Cc3e6 6.Ff4 !?

Hugo le 16/05/2016 à 12:39

Waouh...Ça fait un point commun entre Georges et Ivanchuk (contre Anand en 2011, en blitz, visible sur you tube)Quelle était la position ?Et quel est ce coup douteux dans l'ouverture ?